Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Griffures et boulettes

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon
du bon usage des exemples actuels en ichnologie
Auteur: 
Gérard BRETON
Qualité de l'auteur: 
Chercheur libre associé
Organisme: 
Laboratoire Géosciences, université de Rennes I
Date de publication: 
09 juillet 2012
Description: 

Des griffures laissées sur des blocs de roche tendre par un blaireau lors du fouissage sont
comparées à des sillons observés sur des nodules phosphatés albiens. Des boulettes tapissant la paroi de terriers ou disposées en tas et phosphatisées, dans des argiles albiennes, sont comparées aux boulettes de sédiment extraites de leur nid et déposées autour de l’ouverture par les fourmis moissonneuses. L’hypothèse d’un comportement comparable – griffage lors du fouissage – peut être invoquée dans le premier cas. Le seul élément qui peut être tiré du second rapprochement est que ces boulettes albiennes ont pu être manipulées dans le cas du terrier Ophiomorpha. On attire enfin l’attention sur la nécessité d’une grande prudence dans l’usage des exemples actuels en ichnologie.

Cet article est publié dans l'Echo des Falaises, bulletin annuel de l'Association Paléontologique de Villers-sur-Mer,
Le Villare - BP 10
14640 Villers-sur-Mer.

Site internet : www.fossiles-villers.com

Thème(s): 
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter

actualités

Nos activités
  Mission d'accompagnement à la muséographie.    En prévision de la troisième saison culturelle de l'Atrium qui ouvrira en 2022, Science Action...
Nos activités
En 2020 pour devenir un acteur éclairé d’un monde qui évolue, participez aux soirées d’échanges des Forums Régionaux du Savoir.   Cette année encore...
Nos activités
Offre d'emploi Science Action Normandie, CCSTI de la région Normandie recrute un(e) médiateur(trice) scientifique. Science Action Normandie,...