Accueil

science action online

une proximité à distance

Vous êtes ici

Maladies neurodégénératives et système nicotinique cérébral

Twitter icon
Facebook icon
Google icon
LinkedIn icon
Loading the player...

Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo, cliquez ici : SD.
Ou mettez à jour le lecteur Flash de votre navigateur ici.

Date: 
Jeudi 08 Juin 2006
Auteur: 
ZOLI Michele
Organisme: 
Université de Modène et d'Emilie-Romagne
Durée: 
0:56:13

Les récepteurs nicotiniques de l'acétylcholine (nAChRs) sont des canaux ioniques intégrés à la membrane cellulaire de nombreux neurones. Ils sont capables de lier l'acétylcholine, un neurotransmetteur naturel, et de nombreuses substances exogènes, dont la nicotine. Physiologiquement, ces récepteurs sont impliqués dans de nombreuses fonctions cérébrales, telles que l'attention, la mémoire, l'apprentissage et le contrôle locomoteur. D'autre part, un déficit de ces récepteurs est observé dans plusieurs maladies neurologiques et psychiatriques, notamment dans les maladies de Parkinson et d'Alzheimer. La conférence du Professeur Zoli, expert dans ce domaine, décrit le fonctionnement normal et anormal de ces récepteurs et certaines des méthodes expérimentales permettant de les étudier.

Type: 
Autres vidéos
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Current Size: 100%

Aide

Si le lecteur ne charge pas la vidéo sur ordinateur, assurez-vous que votre version de Adobe Flash Player est à jour.

Autre méthode : ouvrir la vidéo avec un logiciel (cliquez pour plus d'informations).

Sur tablette, cliquez sur le lien SD ou HD proposé sous le lecteur vidéo.

newsletter

recevoir chaque mois notre newsletter

actualités

Nos activités
Pour la quatrième année consécutive, le Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation en partenariat avec le groupe...
Nos activités
Pour la deuxième année consécutive, Science Animation et Délires d’encre, réalisent un scénario d'escape game pédagogique en accompagnement de la...
La culture scientifique
Vous êtes étudiant.e.s, doctorant.e.s ou en service civique ? Instagram, Twitter ou encore Facebook n'ont plus de secrets pour vous ? Inscrivez-vous...